Arabesque

Prophète Ismaïl (Ismaël)alaihisalam

Arabesque

Sur ordre d'Allah, Le Prophète Ibrahim alaihisalam a emmené Hagar et le Prophète Ismaïl alaihisalam à Makka. Dans ce désert, il a laissé sa femme et son fils au soin d'Allah et retourne chez lui en Palestine.

Selon le Saint Coran, il a prié : "Ô notre Seigneur, j'ai établi une partie de ma descendance dans une vallée sans agriculture, près de Ta Maison sacrée (La Ka'ba), ô notre Seigneur - afin qu'ils accomplissent la salât. Fais donc que se penchent vers eux les cœurs d'une partie des gens. Et nourris-les de fruits. Peut-être seront ils reconnaissants ? (Sourate 14/37)

Bien que Hagar fût seule dans le désert, elle avait appris de son mari à faire confiance en Allah azawajalbet à être patiente. Quand elle essaya de trouver de l'eau, cherchant entre les collines de as-Safà (la colline la plus proche d'elle) et Marwàh, mais elle ne réussit pas (elle fait ainsi sept fois Ie parcours entre ces deux collines). Selon Ibn 'Abbas ajouta : " Le Prophète,saws, a dit : "C'est pour cela que les gens font Ie parcours entre les deux collines." . Finalement elle revint triste vers son bébé. Soudain, elle a vu qu'une fontaine d'eau a jaillie de l'endroit où son bébé a tapé le sol. Elle en fut très heureuse et a bu à volonté. II en fut ainsi jusqu'au jour où des membres de Ia tribu des Jurhum venant du chemin de Kuda' firent halte dans la vallée de La Mecque. lIs virent un oiseau tournoyer dans Ie ciel et soupyon nerent la presence d'un point d'eau. IIs envoyèrent des éclaireurs qui leur confirmerent cela. Ils s'y rendirent et, trouvant Hagar et Le Prophète Ismaïl alaihisalam, ils lui demandèrent Ia permission de s'établir près d'elle ; elle répondit : "D'accord, mais vous n'avez aucun droit sur l'eau !" lIs accepterent et s'etablirent près d'elle. Hagar et Le Prophète Ismaïl alaihisalam ont commencé à vivre avec la tribu de Jurhum.

Plus tard, le Prophète Ismaïl alaihisalamprit en mariage une des filles de la tribu Jurhum avec qui, il grandit.

Dans un long hadith, Abdoullah Ibn 'Abbas narra que Ie Prophète, saws, a dit : "... Un jour, Abraham alaihisalamrevint voir son fils. Il ne Ie trouva pas chez lui. Sa femme lui dit qu'Ismaïl alaihisalam était parti leur chercher des provisions. II l'interrogea sur leur situation et elle lui répondit qu'ils vivaient dans la gène. II lui dit alors : "Lorsque ton époux sera de retour, tu lui diras que je lui adresse mon salut et qu'il doit changer Ie seuil de sa demeure". A son retour, Ismaïl alaihisalamqui avait un pressentiment, demanda a son épouse si personne n'était venu ce jour-là. " Oui, lui repondit-elle, un vieillard (qu'elle décrivit) est venu nous voir. Il m'a demandé de tes nouvelles, je lui en ai donné, il me demanda aussi comment nous vivions et je lui ai répondu que nous vivions dans la gène". II lui dit : "T'a-t-il fait une recommandation ?" Elle répondit : "Oui, il m'a dit de te dire qu'il t'adressait son salut et que tu devais changer Ie seuil de ta maison." Ismaïl alaihisalamlui dit : "Ce vieillard est mon père et il me demande de me séparer de toi ; rejoins donc ta famille !" Il Ia répudia et épousa une autre femme des jurhum. Abrahamalaihisalam retourna chez lui et y demeura Ie temps qu'Allahazawajalb voulut. II revint quelque temps après pour voir son fils. II ne trouva chez lui que sa nouvelle épouse. Il demanda des nouvelles d'Ismaïlalaihisalam, mais sa femme lui repondit qu'il etait parti leur chercher des provisions. II l'interrogea sur leur situation et elle lui répondit qu'ils vivaient bien par la grace d'Allah. II lui demanda quelle était leur nourriture et leur boisson, elle repondit : " de la viande et de l'eau". Abrahamalaihisalam dit alors : "Mon Dieu, benis-Ieur la viande et l'eau !" Et II lui dit : "Lorsque ton époux reviendra, tu lui transmettras mon salut et tu lui diras de conserver le seuil de sa demeure". A son retour, Ismaïlalaihisalam lui demanda si quelqu'un leur avait rendu visite. Elle lui repondit qu'un vieillard à l'aspect agréable leur avait rendu visite et l'avait interrogé sur leur situation et qu'elle lui avait repondu qu'ils vivaient bien par la grace d'Allah. " T'a-t-il fait une recommandation ?", lui demanda-t-il. "Qui, repondit-elle, il m'a demande de te transmettre son salut et de te dire que tu dois conserver Ie seuil de ta demeure." Ismaïlalaihisalam comprit alors qu'il s'agissait encore une fois de son père. II dit a son épouse : "C'est mon père qui nous a rendu visite et il me recommande de te garder comme épouse".

Abrahamalaihisalam s'absenta encore quelque temps, puis revint à La Mecque pour voir son fils. Suite aux retrouvailles, Abraham dit à son fils : "Ô mon fils, Allah m'a ordonné quelque chose !" Ismaïl alaihisalamlui dit : "Fais ce qui t'a été demande". II lui dit : "Et m'y aideras-tu ?" II répondit : "Bien sûr ! Je Ie ferai !" II lui dit alors : "Allah m'a ordonné de construire une maison à cet emplacement". Allah azawajalb lui a indiqué l'endroit préparé pour cela et choisi depuis qu'Allah azawajalb a créé les Cieux et la Terre. II est rapporté, d'ailleurs, dans Ie livre de la création et dans les deux Sahih, que la Ka'ba est située verticalement au-dessous de la Maison peuplée (al-bayt al ma'mftr).

Allah azawajalb dit : " Et quand Nous indiquâmes pour Abraham Ie lieu de la Maison (la Ka'ba) (en lui disant) : "Ne M'associe rien ; et purifie Ma maison pour celui qui tournent autour, pour ceux qui s'y tiennent debout et pour ceux qui s'y inclinent et se prosternent." Et fais aux gens une annonce pour Ie Hajj. Ils viendront vers toi, à pied, et aussi sur toute monture, venant de tout chemin éloigné." " (Coran 22/26-27).

Ils élevèrent donc les fondations de la Maison ; Ismaïlalaihisalam apportait les pierres, tandis qu'Abraham alaihisalam s'attelait à la construction. Lorsque la Maison fut assez élevée, il lui apporta un rocher sur lequel il monta pour continuer son travail. II mettait les pierres qu'Ismaïlalaihisalam lui donnait en répétant tous deux : "Ô notre Seigneur, accepte ceci de notre part ! Car c'est Toi l'Audient, Omniscient." (Coran 2, 127) Et ils se mirent à construire en faisant Ie tour de la Maison en disant : ""Ô notre Seigneur, accepte ceci de notre part ! Car c'est Toi l'Audient, Omniscient." (Coran 2, 127).

Quand l'édifice fut terminé, ils firent une invocation : "Et quand Abraham et Ismaël élevaient les assises de la Maison : "Ô notre seigneur, accepte ceci de notre part ! Car c'est Toi l'Audient, l'Omniscient. Notre Seigneur ! Fais de nous Tes soumis et de notre descendance une communauté soumise à Toi. Et montre-nous nos rites et accepte notre repentir... " (Coran 2/127-128)

Le Prophète Ibrahim alaihisalam a songé qu'il était en train de sacrifier son fils. Allah azawajalb dit : Puis quand celui-ci fut en âge de l'accompagner, (Abraham) dit : " Ô mon fils, je me vois en songe en train de t'immoler. Vois donc ce que tu en penses". (Ismaël) dit : "Ô mon cher père, fais ce qui t'es commandé : tu me trouveras, s'il plaît à Allah, du nombre des endurants" (Sourate 37/102)

Le Diable a été lapidé trois fois, Ibrahimalaihisalam a tenu ensuite Ismaïl, l’a mis sur ses genoux et a mis le couteau sur sa gorge. Mais Ismaïl lui demanda de le retourner pour ne pas le regarder dans les yeux lors de l’immolation. Ainsi Ismaïl a-t-il demandé à son père de le retourner de l'autre côté, pour ne pas le regarder dans les yeux et pour que le père n’ait pas pitié de lui.

Allah azawajalb dit : "Voilà que Nous l'appelâmes " Abraham ! Tu as confirmé la vision, c'est ainsi que Nous récompensons les bienfaisants. C'était là certes, l'épreuve manifeste. Et Nous le rançonnâmes d'une immolation généreuse. Et Nous perpétuâmes son renom dans la postérité : Paix sur Ibraham"" (Coran 37/104-109)

II a été rapporté qu'Ibn 'Abbas a dit que la tête desséchée de ce bélier resta jusqu'à l'avènement de Islam suspendu à la gouttière de Ia Ka'ba. Ce qui constitue une preuve solide que l'enfant sacrifie est bel et bien Ismaïlalaihisalam et non Isaac alaihisalam(comme Ie soutien la tradition judéo-chrétienne), Ie premier ayant vécu à La Mecque et non Ie second.

Sources : Les histoires des Prophètes par Ibn Kathir

band deco

Wa Allâhou A’lam
Allah azawajal vert est le plus savant

Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Tous les prophètes et messagers aleyhimSalam, ainsi que Ton serviteur et Messager, le Prophète Mohammed saws, qu’Allah azawajalb soit satisfait de ses successeurs (califes) bien dirigés, les imams bien guidés : Abou Bakr, 'Omar, 'Othman et Ali et tous les autres compagnons radi allahu anhum et ceux qui les ont succédé et ceux qui ont succédé à ceux-là sur le même chemin jusqu’au jour de la résurrection.

Je demande humblement à Allah azawajalb de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.

© Copyright 2022 - L'Islam.com - La religion Véridique
Louange à Allah pour nous avoir permis de créer ce site. Qu'Allah nous protège et tous ceux qui nous suivent