decorarabesqueD2decorarabesqueG2

Le jeûne du jour de 'Arafat

ShowPicLe jour de Arafat est un jour béni ; Allah azawajalb a juré par ce jour dans le Qur’an en raison du grand nombre de ses bienfaits et de la descente des Anges et de la miséricorde en ces lieux. Ce qui distingue les dix premiers jours de Dhoul Hidjah et les rend préférables aux autres jours de l'année, c'est le fait que parmi eux se trouve le jour de 'Arafat. C'est un jour parmi les plus glorieux d'Allah, azawajalb, où les péchés sont pardonnés et les invocations exaucées et où le Seigneur azawajalb est fier de Ses serviteurs devant les habitants des cieux. Le jour de 'Arafat est pour les musulmans le jour du parachèvement de la religion et de l'accomplissement de la grâce. le jour de 'Arafat est un prélude au jour du Nahr (jour de l'immolation).

Le Prophète saws a dit : "Les jours de ‘Arafat, du Nahr (sacrifice) et de Tachriq (les trois journées suivantes) constituent une période de fête pour nous, musulmans, des journées où l’on mange et boit (à satiété) " (Rapporté par Tirmidhi).

Le Prophète saws a dit : "J'espère la récompense d'Allah que ce jeûne efface tes péchés de l'année écoulée et ceux de l'année à venir". (Rapporté par Mouslim).

Le Prophète saws a dit : "Le jeûne du jour de `Arafa expie les péchés de deux années et le jeûne du jour de `Achoura expie les péchés d'une année". (Rapporté par Mouslim).

Les bienfaits de jeûner le jour de `Arafat

Donc celui qui veut être délivré de l’enfer et être pardonné des péchés en le jour de `Arafat, qu’il persévère sur les causes par lesquelles on espère être délivré, être pardonné, parmi lesquels, jeûner ce jour. D’après Abôu Qatâdah que le Prophète saws a dit : "il expie les péchés de l’année précédente et de l’année suivante". (Rapporté par  Mouslim)

Quant à celui qui accomplit le pèlerinage (al-Hajj) il ne jeûne pas. Il a été confirmé que le Messager saws a fait la station à `Arafat pendant son pèlerinage et il ne jeûnait pas. Le Messager saws a dit de ne pas jeûner le jour de `Arafat à `Arafat (pour le pélerin) (Rapporté par Abôu Dâwôud et d’autres).

Parmi les causes, il y a aussi de se préserver des péchés en ce jour. Ainsi, d’après Ibnou `Abbâs, ⁣radi allahu anhu, le Prophète saws a dit, au sujet du jour de `Arafat  : " Certes, en ce jour, celui qui préserve son ouïe, sa vue et sa langue, il lui sera pardonné ".(Rapporté par l'imam Ahmed)

Parmi cela, il y a à multiplier le témoignage de l’unicité avec sincérité et véracité, car elle est le fondement de la religion de l’Islam, Allah azawajalba achevé en ce jour.

Ainsi, Tirmîdhi et d’autres rapportent du Messager de Allah, saws qu’il a dit :

خيرُ الدُعَاء دُعاء يوم عَرَفَة وأفْضَل ما قُلتَ أنا والنَبِيون من قَبلِي لاَ إله إلَا الله وَحْدَهُ لَا شريك له ، له الُملكُ  وله الحَمدُ وهُو علَى كُلِ شَيءٍ قَدِير

"Les meilleurs des invocations sont celles du jour de `Arafat et la meilleure des paroles que j’ai dites ainsi que les prophètes qui m’ont précédé est : lâ ‘ilâha il-la l-Lâh waHdahou lâ charîka lah, lahou l-moulkou wa lahou l-Hamdou wa houwa `alâ koulli chay’in qadîr. (Il n’est de Dieu que Allah, Lui seul, Il n’a pas d’associé, à Lui la souveraineté et à Lui la louange et Il est sur toute chose tout puissant).

'Arafat est le pilier le plus important du pèlerinage

Le Prophète saws, a dit : " Le pèlerinage, c'est la station à Arafat. " (Rapporté par l'imam Tirmidhi)

Lorsque le pèlerin arrive à Arafat, si cela lui est possible, il est préférable qu’il descende à Namira et qu’il y reste jusqu'à ce que le soleil commence à quitter le zénith, suivant ainsi l’exemple du Prophète saws. Mais s’il a de la peine à le faire, il lui est permis de descendre à n’importe quel endroit à l’intérieur des limites de Arafat qui sont indiquées par des enseignes et des écriteaux.

Le stationnement à Arafat commence à partir du moment où le soleil commence à décliner de son zénith et se prolonge jusqu'à son coucher du soleil. Le pèlerin doit passer tout son temps à faire la Talbiya, à implorer Allah azawajalb, à demander Son pardon et à L’évoquer. Lorsque le soleil commence à quitter le zénith et qu’arrive l’heure de la prière de midi, la Sunna veut que l’imam fasse un sermon dans lequel il explique ce qui est prescrit au pèlerin en ce jour et durant les jours qui vont suivre, exhorte les gens au bien et leur rappelle les préceptes de l’Islam, les devoirs du musulman envers son Seigneur, sa famille et ses frères musulmans, comme le fit notre Prophète saws.

Ensuite, le pèlerin, accomplit la prière du Dhohr et celle de l’Asr ensemble à l’heure de la première en les raccourcissant et en ne faisant qu’un seul Adhan pour les deux, mais une Iqama pour chacune d’elles. Il n’a à accomplir aucune prière avant elles, ni entre elles, ni après elles.

Lorsqu’il termine sa prière rituelle, il doit s’appliquer dans l’adoration de son Seigneur pendant ces instants précieux, profiter de cette occasion magnifique pour faire beaucoup d’évocations (Dhikr) et d’invocations, en glorifiant Allah azawajalb, professant Sa louange, proclamant Son unicité, se repentant et Lui demandant pardon jusqu'à ce que le soleil se couche. Il doit lever ses deux mains au cours des invocations et s’orienter vers la direction de la Qibla dans un état d’humilité, de servilité et de profond recueillement montrant à son Créateur et Maître son besoin et sa faiblesse.

Il doit s’appliquer à implorer Allah azawajalb de lui donner les biens de ce monde et ceux de l’au-delà et surtout se méfier de toute œuvre qui lui fait perdre les récompenses et les rétributions en ce lieu solennel.

Le Messager d’Allah saws a dit : "Au jour de Arafat, Allah délivre de l’Enfer plus de serviteurs qu’Il ne le fait en aucun autre jour.". (Rapporté par Mouslim d’après Aïcha).


Wa Allâhou A’lam
Allah azawajalb est le plus savant

band decoJe demande humblement à Allah azawajal de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du Prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.

Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Ton serviteur et Messager, notre Prophète Mohammed saws, qu’Allah azawajal vertsoit satisfait de ses successeurs (califes) bien dirigés, les imams bien guidés : Abou Bakr, 'Omar, 'Othman et Ali et tous les autres compagnons radi allahu anhum et ceux qui les ont succédé et ceux qui ont succédé à ceux-là sur le même chemin jusqu’au jour de la résurrection.

© Copyright 2022 - L'Islam.com - La religion Véridique
Louange à Allah pour nous avoir permis de créer ce site. Qu'Allah nous protège et tous ceux qui nous suivent