decorarabesqueD2decorarabesqueG2

 Les relations humaines

Les valeurs de l’Islam dans les relations humaines : une protection contre la débauche et une tranquillité et une sérénité pour les familles. L’Islam vise en général un objectif précis, à savoir la protection et ne se contente pas de réprimer les gens, mais il leur apporte conseil, répare leurs mauvais actes et représente un support qui leur permet de résoudre leurs différents. Pour cela, il utilise tout ce qui peut avoir un impact sur eux dont les mesures éducatives, morales et sociales, afin de faire éloigner les gens du vice et du mauvais comportement. L’Islam adopte une approche préventive, il prévient les fidèles du mal dès lors qu’ils en approchent les frontières. La punition ne vient donc pas réprimer le fidèle, mais l’empêche de commettre une injustice envers lui-même et envers autrui.

Le Saint Coran a donné une grande importance à la femme, et ce, dans 45 versets desquels on peut constater l’ampleur de l’importance donnée par l’Islam pour interdire toute forme de débauche issue des relations extra conjugales entre les croyants, et ce, afin de garantir aux époux et aux parents la vie en toute sérénité.

Les enseignements coraniques et prophétiques ont fait naître chez les croyants des valeurs morales uniques, couronnées par la pudeur et le respect. Tous deux êtres humains créés par Allahazawajal vert, la femme et l’homme partagent pareils attributs, intellectuels, physiques, sociaux, etc. C'est le point commun entre eux.

En revanche, la femme se distingue de l’homme par sa nature. Il est évident que la source de ce plaisir soit l’instinct créé à l’intérieur de chacun d’eux et non le point commun qui les unit, ni même les capacités intellectuelles et corporelles qui les rassemblent pour effectuer les différentes activités sociales, scientifiques et culturelles. La collaboration intellectuelle et relationnelle pour construire la civilisation et la société, il reçoit également ce qui l’attire chez elle par son côté féminin, et ce, instinctivement.

Il y a une condition pour que la rencontre entre l’homme et la femme soit basée sur la bonne voie, celle d’accomplir et développer les différents actes de civilisation, humanitaires, sociaux qui nécessitent une présence intellectuelle active. De même, il y a une condition importante pour que leur rencontre soit basée sur le plaisir et le désir qui exigent la beauté (extérieur ou intérieur) et la séduction. Ainsi, aucun des éléments communs ne peut influer sur l’autre de façon à entacher sa pureté et sa qualité. La condition, comme il est évident pour chaque observateur, porte sur une prévention qui sépare la nature des deux rencontres, de manière à éviter toute confusion ou chevauchement entre eux, quelle est donc cette condition indispensable pour la collaboration dans le premier domaine commun ?

Cette condition ne trouve place qu’en ce qu'Allahazawajal vert a légiféré, à savoir "le hijab". Le hijab (la prévention pour l’ensemble des valeurs) n’est qu’une prévention logique qui permet la collaboration entre l’homme et la femme pour mener les différentes missions humanitaires et sociales et entre leur rencontre qui vise le plaisir.

L'ordre social

Le modernisme a l'occidentale a commencé avec le siècle des lumières, mais a fondamentalement altéré la manière dont les sociétés occidentales percevaient le monde. La religion était le principe de base de la vie des sociétés. Les réponses aux questions sur la nature de l’homme, le sens de la vie, comment l’homme pourrait trouver la vérité, et ce qui était bien ou mal, étaient toutes basées sur la religion. La moralité religieuse était l’élément fondamental qui régissait la vie des sociétés.

Avec le siècle des lumières a immergé l’approche matérialiste qui a engendré des changements indésirables. Les idéologies et les mouvements matérialistes ont endoctriné les gens avec l’idée qu’il n’y avait rien au-delà de la vie d’ici-bas. Ainsi, l’Homme n’avait de responsabilité qu’envers lui-même, que la vie et l’univers n’étaient que le produit du hasard. Ce genre de théoriciens athées ont émergé dans une grande variété de domaines, comme la science, la philosophie, la sociologie, l’économie et la psychologie. La diffusion de ces philosophies de ses penseurs anti-religieux et des changements politique ont amené la société à abandonner la moralité religieuse.

La dominance de la vision matérialiste du monde, la fidélité, la loyauté, le sacrifice, l’honneur et l’honnêteté ont cessé d’être des vertus respectées. L’égoïsme, la cruauté et l’injustice sont devenus la norme et les valeurs d’entraide a été remplacée par un désir ardent de gagner plus et de consommer plus. Des actes tels que l’oppression du faible, l’exploitation cruelle du malheureux, et l’exclusion des handicapés, des vieux, et des nécessiteux sont devenus tout à fait normaux et l'individualisme a pris le dessus.

Et cela signifie encore que les gens vont œuvrer uniquement à satisfaire leurs propres souhaits et désirs, et qu’ils ne reconnaîtront aucune limite quand cela se met en conflit avec leurs propres intérêts.

Allah azawajal vert dit :  "Et Ton Seigneur n'est point tel à détruire injustement les cités dont les habitants sont réformateurs. Et si ton Seigneur l’avait voulu, Il n’aurait fait des gens une seule communauté. Or, ils ne cessent d'être en désaccord (entre eux), sauf ceux à qui ton Seigneur a accordé Sa miséricorde. C'est pour cela qu’Il les a créés. Et la parole de ton Seigneur s'accomplit : " Très certainement, Je remplirai l'Enfer de djinns et d’hommes, tous ensemble". " (Coran 11/117)

Allah azawajal vert dit :  "Certes, ceux qui ont cru, les Juifs, les sabéens (les adorateurs des étoiles), les Nazaréens, les Mages et ceux qui donnent à Allah des associés, Allah tranchera entre le Jour du jugement, car Allah est certes témoin de toute chose." (Coran 22/17)

Tant que l’Homme tourne le dos aux valeurs de la religion, les différents dilemmes et problèmes auxquels la société dans son ensemble s'affronte ne trouvera jamais de solution. Les valeurs du Coran offrent les solutions les plus parfaites et les plus fondamentales aux différents problèmes sociaux comme l’injustice, les conflits, les inégalités, les controverses, les guerres, l’extravagance, l’anxiété, la bigoterie, l’oppression, et la violence, et ce, de manière à rendre la vie des gens plus heureuse, plus sécurisée, et plus facile.

Le musulman croit que l’islam est la religion de vérité qu'Allahazawajal vert a choisie pour l’humanité. Elle est la religion que doit suivre chaque être humain pour avoir le salut dans cette vie et dans l’au-delà. Allahazawajal vert n’accepte pas une autre religion.

D’après Abou Hourayra le Messager saws vert dit : " Par Celui qui détient mon âme entre Ses mains ! Toute personne juive ou chrétienne parmi cette nation, qui mourra sans avoir cru en ce qui m’a été révélé, fera partie des damnés de l'Enfer." (Rapporté par Mouslim)

Ce hadith n'est pas radical envers tous les Juifs et chrétiens, car Allahazawajal vertdit : " Mais ils ne sont pas tous pareils. Il est, parmi les gens du Livre, une communauté droite qui, aux heures de la nuit, récite les versets d'Allah en se prosternant. Ils croient en Allah et au Jour dernier, ordonnent le convenable, interdisent le blâmable et concourent aux bonnes œuvres. Ceux-là sont parmi les gens de bien. " (Coran 3/113-114)

Allahazawajal vertdit : " … Et tu trouveras certes que les plus disposés à aimer les croyants sont ceux qui disent : “Nous sommes chrétiens.” C'est qu'il y a parmi eux des prêtres et des moines, et qu'ils ne s'enflent pas d'orgueil. "(Coran 5/82)

Allahazawajal vertdit : " Les croyants ne sont que des frères. Établissez la concorde entre vos frères, et craignez Allah, afin qu'on fasse miséricorde." (Coran 49/10)

Les relations humaines

On doit mettre en avant la vocation universelle de l’islam. Il faut prôner la fraternité dans sa dimension humaine, mettant l’accent sur les liens profonds d’égalité et de fraternité unissant tous les êtres humains. Ne sommes-nous pas tous descendants d'Adam.

Allah azawajal vert dit : " Les croyants ne sont-ils pas des frères. Établissez la concorde entre vos frères et craignez Allah, afin qu'on vous fasse miséricorde. " (Coran 49/10)

D'après Jarir radi allahu anhu, le Prophète saws vert a dit : " Allah ne fait pas miséricorde à celui qui ne fait pas miséricorde aux gens". (Rapporté par Boukhari et Mouslim)

L’Islam par sa miséricorde - ordonne aux musulmans de ne pas être injustices envers les non-musulmans. Hicham ibn Hakim ibn Hizam radi allahu anhu a dit qu’il passa en Syrie devant des gens du Livre (c’est-à-dire des chrétiens ou des juifs) emprisonnés ; Hicham dit alors : "Je témoigne que j’ai entendu le Messager d’Allah saws vert dire : "Allah punira ceux qui font souffrir les gens dans ce monde " ; puis il alla chez le gouverneur pour lui parler, et celui-ci ordonna de les libérer" (Rapporté par Mouslim, Abou Dawoud et autre)

Ainsi, ce don qu'Allahazawajal vert a donné à tout être vivant (Homme et animal) qu'est la miséricorde, est la source de la pérennité du vivant sur terre.

Allah azawajal vert a dit : " ... Et Ma miséricorde embrasse toute chose. Je la prescrirai à ceux qui (Me) craignent, acquittent la Zakât, et ont la foi en Nos signes. Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu’ils trouvent écris (mentionné) chez eux dans la Thora et l’évangile. Il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises, et leur ôte le fardeau et les jougs qui étaient sur eux. Ceux qui croiront en lui, le soutiendront, lui porteront secours et suivront la lumière descendue avec lui ; ceux-là seront les gagnants" (Coran 7/156-157).

 


Wa Allâhou A’lam
Allah azawajala est le plus savant

band deco
Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Ton serviteur et Messager, notre Prophète Mohammed saws, qu’Allah azawajala soit satisfait de ses successeurs (califes) bien dirigés, les imams bien guidés : Abou Bakr, 'Omar, 'Othman et Ali et tous les autres compagnons radi allahu anhum et ceux qui les ont succédé et ceux qui ont succédé à ceux-là sur le même chemin jusqu’au jour de la résurrection.

Je demande humblement à Allah azawajala de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du Prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.

Copyright ©  2022 - L'Islam.com - La religion Véridique