decorarabesqueD2decorarabesqueG2

Être juste

Dans cet extrait d'un long hadith Divin, Aboû Dharr al-Ghifârî radi allahu anhu qui relate que le Prophète saws a dit concernant ce qu'il rapporte de son Seigneur azawajalb : " Ô Mes serviteurs ! Je Me suis interdit l’injustice et Je l’ai rendue interdite entre vous. Ne soyez donc pas injustes les uns envers les autres ! (Rapporté par Mouslim)

Allah azawajalb nous ordonne d’observer l’équité dans tous nos faits et gestes. Que ce soit nos paroles : " ... Et quand vous parlez, soyez équitables même s'il s'agit d'un proche parent. ..." (Coran 6/152), ou dans nos relations humaines :" ... et dis : "Je crois en tout ce qu'Allah a fait descendre comme Livre, et il m'a été commandé d'être équitable entre vous. ..." (Coran 42/15), Allah azawajalb nous exige l’équité même avec les mécréants. Et même envers l'ennemi, Allah azawajalbdit : "  Ô les croyants ! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Allah et (soyez) des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injustes, Pratiquez l'équité : cela est plus proche de la piété. ... " (Coran 5/8).

Le Prophètesaws à dit : " Il y a sept catégories de personnes qu'Allah abritera sous Son ombre au Jour où il n’y aura aucune ombre à part la Sienne.  L’une d’elles est un dirigeant juste. "(Rapporté par Mouslim)

Ainsi, la justice représente la rectitude morale et l’équité, et signifie que chaque chose devrait occuper sa place légitime. L’islam, considère la justice comme une vertu suprême qu'il vient juste après le tawhid (la reconnaissance du droit d'Allah d’être adoré de façon exclusive) et la reconnaissance de Mohammed saws comme prophète.

Allah azawajalbdit : " Certes, Allah commande l'équité, la bienfaisance et l’assistance aux proches. Et Il interdit la turpitude, l’acte répréhensible et la rébellion. Il vous exhorte afin que vous vous souveniez. " (Coran 16/90)

Donc, en toute logique la justice est une obligation en islam et que l’injustice est une interdiction. Le Coran exige que la justice s’applique à tous et affirme qu’il s’agit là d’un droit qui revient à tous les êtres humains selon la loi islamique. Le musulman doit être animé par l’équité dans toutes circonstances, que ni l’amitié, ni l’amour, ni la passion ne doit s’opposer à ce principe primordial à la vie en communauté.

Allah azawajalbdit : " Ô les croyants ! Observez strictement la justice et soyez des témoins (véridiques) comme Allah l'ordonne, fût-ce contre vous-même, contre vos père et mère ou proches parents. Qu'il s'agisse d'un riche ou d'un besogneux, Allah a priorité sur eux deux (et Il est plus connaisseur de leur intérêt que vous). Ne suivez donc pas les passions, afin de ne pas dévier de la justice. Si vous portez un faux témoignage ou si vous le refusez (sachez qu') Il est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites " (Coran 4/135)

Le Prophète, ⁣saws a dit : "Allah élèvera des hommes et rabaissera d’autres selon leur équité " (Rapporté par Mouslim).

Selon Abou Hourayra radi allahu anhu, le Prophète saws a dit : " Celui qui a lésé son frère dans sa bonne réputation (son honneur) ou autre chose, qu’il s’en acquitte auprès de lui aujourd’hui (dans ce bas monde) avant qu’il ne se retrouve dans l’autre monde où le dinar et le dirham n’ont plus cours. S’il a alors quelques bonnes œuvres, on en prend l’équivalent de son injustice (pour le donner à la personne lésée) et s’il n’a aucune bonne œuvre, on lui fait supporter en compensation une partie des péchés de la victime ". (Rapporté par Boukhari)

Selon Abou Hourayra radi allahu anhu, le Prophète saws a dit : " Savez-vous qui a fait faillite ?" Ils dirent : " Nous considérons comme failli parmi nous celui qui a perdu son argent et ses biens ". Il dit : " Le failli de ma communauté qui viendra le jour de la résurrection ayant fait la prière, observé le jeûne et payé l’impôt (zakât). Il vient après avoir insulté celui-ci, accusé celui-là de dévergondage, mangé l’argent de tel autre, répandu le sang de celui-là, et frappé tel autre. On répartit ses bonnes actions entre ses victimes et, si elles ne suffisent pas à le racheter auprès d’elles, on prend de leurs péchés, on les jette sur lui et il est ensuite jeté en Enfer ". (Rapporté par Mouslim)

Le Prophète, ⁣saws a dit : " Quiconque a commis une injustice contre quelqu’un, soit dans son honneur, soit dans une autre chose, doit s’en délier aujourd’hui, avant qu’il n’y ait ni dinar ni dirham ; (Car) s’il avait de bonnes œuvres (dans son actif), on lui en prendra selon son injustice ; sinon, on prendra des mauvaises actions de sa victime et les posera sur lui. " (Rapporté par Boukhari).

Il faut redouter dou'a (l'invocation) d'une personne opprimée (qui a subi une injustice), même si cet opprimé est un mécréant son invocation est exaucée par Allah azawajalb⁣ !

 


Nous prions Allah de nous indiquer la vérité et de nous aider à la suivre et de nous indiquer le faux et de nous aider à l’éviter. Louange à Allah, Seigneur des mondes. Que la paix et le salut d’Allah soient sur notre Prophète Mohammed saws, sur sa famille et tous ses compagnons radi allahu anhum.

Wa Allâhou A’lam
Allah azawajalb est le plus savantband deco

Je demande humblement à Allah azawajala de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du Prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.

Copyright ©  2022 - L'Islam.com - La religion Véridique